Accueil > Vivre ici - Rivière Péribonka

Rivière Péribonka

Rampe de mise à l’eau

L’accès à la rivière est possible grâce à la rampe d’accès sur le site de Jos Boncas. Cette rivière balisée permet de remonter jusqu’au barrage Péribonka IV,
un périple de 100 km en « vraie » nature.

Comment s’y rendre

En arrivant d’Alma…
Poursuivre tout droit sur votre chemin sur la 1re Rue, elle prendra le nom de Route de l’Église.
Tourner à droite sur la Route Uniforêt.
Poursuivre votre chemin jusqu’à Jos Bonka à votre gauche.


un peu d'histoire...

Rivière Péribonka à L'Ascension au Lac Saint Jean L’arrêt du flottage du bois sur la rivière Péribonka en 1996 et l’important effort de nettoyage de la rivière qui s’en est suivi ont constitué une occasion de revoir la vocation de cet important affluent du lac Saint-Jean, désormais accessible à la pratique d’activités récréatives. De l’embouchure de la rivière jusqu’au barrage Péribonka IV (en cours de réalisation), la rivière sillonne le paysage sur une distance de 152 kilomètres. L’ensemble du corridor navigable s’étire sur plus de 140 kilomètres, alors que deux courtes sections à Sainte-Monique et à l’Ascension ne sont pas navigables sur une douzaine de kilomètres. Le plus long segment navigable s’étend du barrage Chute-du-Diable jusqu’à l’embouchure de la rivière Manouane (110 km).

Depuis son embouchure jusqu’à la centrale de Chute-à-la-Savane, la rivière Péribonka offre un paysage de grande qualité, bucolique, parfois exceptionnel. En amont de la centrale jusqu’à la scierie d’Uniforêt, le cours de la rivière est ponctué d’établissements, de sites ou d’infrastructures à caractère industriel. En amont de ce segment, le territoire offre tout l’attrait de la nature et de la récréation extensive en milieu forestier. Le paysage est varié par la présence d’îles, de baies et d’affluents et par la topographie qui s’apparente parfois à celle d’un fjord.
 
Dans le cadre de la mise en valeur du corridor de la rivière Péribonka, le balisage de la rivière est apparu comme un incontournable pour sécuriser la navigation de plaisance sur la rivière avant l'aménagement d'équipements récréotouristiques. En ce sens, les MRC de Lac-Saint-Jean-Est, de Maria-Chapdelaine et du Fjord-du-Saguenay ont financé en 2006 par le programme Volet II et le fonds de mise en valeur des TPI, le balisage de la rivière Péribonka et la conception d'un guide nautique à l'intention des plaisanciers.